dimanche 3 novembre 2013

Une traversée qui fait du bien...

Le Parc de La Vérendrye
(photo : Site Internet http://leschroniquesdematamata.blogspot.ca/)
1 200 kilomètres en 25 heures, c'est ce que je viens de me taper! Un voyage éclair Val-d'Or/Montréal/Val-d'Or en duo à l'allée et en solo au retour! Une escapade rapido-presto où j'ai visité ma mère (pour le dodo), mon petit-fils Adrien (pour ma dose de bisous) et son papa Patrick. Une excursion expresse qui m'a amenée à faire une virée à l'aéroport PE Trudeau, à 5 h du matin pour que ma fille Vanessa prenne un vol pour Banff pour ses vacances bien méritées. Je me suis tapé un petit roupillon (pour reprendre quelques heures de sommeil perdu) pour ensuite participer à un brunch super sympathique avec trois auteures charmantes qu'il me fait toujours grand plaisir de revoir (Sonia Alain, Marie Potvin, Sophie-Luce Morin).

Un retour en solo, comme je disais, où tous mes sens ont été mis à profit! Mes oreilles remplies de la musique de Blue October, mes mains bien en place sur le volant en position 10 h 10, mes papilles qui se délectaient du chocolat noir que je savourais pour me donner la dose de « caféine » nécessaire à me tenir bien alerte (avis aux jeunes et à un certain auteur de Granby, les boissons énergisantes n'ont rien inventé, essayez le chocolat noir, vous verrez)! Mon nez... euh... non lui, je pense qu'il n'a rien fait du voyage! Mes yeux ouverts, très très très grands ouverts pour m'assurer qu'aucun orignal ne viennent se mettre en travers de ma route (c'est un peu ma phobie, les orignaux quand je traverse le Parc de La Vérendrye).

Les kilomètres défilaient (à bonne allure... très bonne, même) au rythme de mes pensées qui voguaient au gré de mon imagination. Et je peux vous dire que seule dans ces 180 kilomètres de route isolée avec la musique dans le tapis, boostée au chocolat noir, les idées fusionnaient! Mon projet actuel - mon roman romance - a finalement (je pense) trouvé sa finalité! En tout cas, il a pris une direction qui m'emballe! Un autre projet, que j'ai entrepris avec un groupe d'auteurs pour le Nanowrimo, s'est enrichi d'une belle façon! Et j'ai eu une autre idée pour un projet fantastique (bon okay, il est encore au stade des premiers balbutiements...), mais je sais qu'il sera fantastique... (en tout cas, dans ma tête, il est super!!) On verra s'il verra le jour... mais durant mon road trip, il a pris une place de choix dans mes projets à concrétiser).... Je vous dis pas ce qu'aurait été mon carnet de commandes si j'avais fait 100 kilomètres de plus!! 

Un beau week-end, full soleil - à l'allée et au retour;  full inspirant, en compagnie d'amies auteures qui m'ont insufflé leur belle énergie; full heureux, de voir une jeune femme de 22 ans s'embarquer pour un voyage tant souhaité; full émotif, dans les bisous et les sourires d'un petit être de deux ans et demi qui a fait battre mon coeur avec ses « Mamie » et ses beaux sourires charmants. 

Je vous dis, 1 200 kilomètres de bonheur!

PS: Je reprends du service avec mon blogue après plus d'un an d'absence... sans raison apparente sinon le désir de le faire revivre et de vous partager (à nouveau) mon quotidien! 

PPS : Prochaine traversée du Parc de La Vérendrye : fin de semaine du 22 novembre pour LE SALON DU LIVRE DE MONTRÉAL... Je vous en reparle, dans une prochaine chronique !

Au plaisir...

 

3 commentaires:

  1. Ayoye ! C'est le chocolat, le secret de l'inspiration ? hihi
    Bon retour ici, Bella. Ton petit grain de sel bloguesque nous manquait. ;)
    (C'est ben beau, Facebook, mais c'est pas pareil) xx

    RépondreSupprimer
  2. Je suis persécuté partout où je pose les yeux!

    Mais, sinon, bon retour, Lucille ;)

    RépondreSupprimer
  3. Perso, la route en solo me fait le plus grand bien, plus longue est la route, mieux je me sens.
    Parsemé de "power naps" aux 200/300 kilomètres.
    Yuan

    RépondreSupprimer